Le grand fichier des Poilus de LAIZ

Le travail de recherche sur les poilus de Laiz est terminé. Il y avait plus de 150 noms sur la liste des hommes suceptibles d'être mobilisés. Cela a donc fait 150 pages de registres matricules à dépouiller ! Quelques hommes étaient décédés entre 1911 et 1914 ; d'autres n'ont pas été mobilisés pour différentes raisons....
Grâce à Lucie notre fée des Archives , (on l'appelle Lilly Rush, comme le feuilleton à la télévision où l'héroïne trouve toujours des traces dans les archives de la police !) un seul "mobilisable" nous a échappé : nous n'avons pas retrouvé la trace de Joseph Broyer de la classe 16. Qu'est-il devenu ???
Pour Henri Libercier, il a fallu faire appel aux Archives de Côte d'Or (merci à eux). Pour Jean-Marie Jules Rollet, la réponse était aux Archives de Saône et Loire...

Nous avons fait également des recherches sur le site "Mémoire des Hommes" avec les noms de toutes les familles présentes sur le recensement de 1911.
Nous avons eu la tristesse de trouver eux enfants de LAIZ qui étaient morts pour la France et dont le nom n'était inscrit ni sur le monument aux morts de Laiz, ni sur ceux des villages aux alentours.
Ces hommes étaient nés à Laiz mais vivaient ailleurs au moment de la mobilisation.

     
L'acte de naissance de Benoît Antoine COCOGNE  Sa fiche "Mémoire des Hommes"
   
L'acte de naissance de Jean-Marie Jules ROLLET Sa fiche "Mémoire des Hommes"

Nous savons que Benoît COCOGNE a son nom inscrit sur le Grand Livre d'Or du XVé arrondissement à Paris (c'est comme le monument aux morts de nos villages)
Pour Jean-Marie Rollet, il faudrait aller à St Symphorien d'Ancelles pour voir sur le monument aux morts.


Pour consulter le GRAND FICHIER des Poilus de Laiz
Cliquez ICI
Pour revenir à cette page, il faudra fermer la page "fichier" de votre navigateur.