Dans les JMO, les traces de nos poilus.

Les JMO sont les Journaux des Marches et Opérations. Chaque régiment, pendant la Grande Guerre, devait tenir à jour ce journal où l'on notait tous les événements du jour.

Dans notre "Grand Fichier", nous avons de nombreuses dates, de décès, de blessures, de citations....
L'objectif est de chercher dans les JMO s'il y a quelque chose d'utile pour nos recherches : où se trouvait le régiment, que se passait-il à cette date ? Une attaque des Français, une offensive allemande ou simplement la vie de tous les jours sur le front, avec des "journée calme- petit bombardement à 10h . Pertes 3 tués 2 blessés.." ?
C'est une longue et difficile recherche car l'écriture de certains JMO n'est parfois pas facile à lire.
C'est donc le maître qui fait une grosse partie du travail.
Nous, nous lisons et étudions certains "morceaux choisis" comme les deux que nous vous présentons ci-dessous.

 
 
  Le 12 octobre 1917, le 23ème Régiment d'Infanterie dans l'enfer de Verdun.


 
 
 Le 10 avril 1916, le 2ème classe Jean-Claude ROZIER du 55ème Régiment Territorial d'Infanterie est fait prisonnier...


Les documents retrouvés se trouveront dans le chapitre 2 de notre livre "Parcours de guerre des poilus".